Gigot d’agneau au romarin : la recette

gigot-dagneau-romarin

L’agneau est une viande souvent servie de manière traditionnelle à Pâques. A l’origine, les chrétiens cuisinaient l’agneau de Pâques à la mémoire de la résurrection du Christ. L’agneau représente alors ici obéissance et innocence. Chez les juifs, Dieu avait ordonné à Moïse d’immoler un agneau par foyer pour la traversée de la Mer Rouge. Ce qui explique alors l’association de l’agneau à Pâques. La légende à part, il faut aussi reconnaitre que le gigot d’agneau a un goût unique en cuisine. Il existe trois types d’agneaux : l’agneau de lait dont la viande est très blanche et le goût très léger, l’agneau gris à la chair plus rouge et au goût plus fort, ainsi que l’agneau blanc au goût légèrement plus prononcé. Pour en apprécier la particularité, il suffit de trouver un bon petit plat à préparer à base d’agneau comme le gigot d’agneau au romarin que voici.

La recette du gigot d’agneau au romarin

Voici une recette de gigot d’agneau au romarin rôti et grillé au four. Un vrai délice plutôt facile à préparer mais qui prend pas mal de temps en cuisson. Ainsi, il faudra prévoir trois bonnes heures de cuisson voire plus, selon le volume du gigot d’agneau à préparer.

Les ingrédients :

– 1 gigot d’agneau d’environ 2 kilos pour 4 personnes.

– quelques écosses de romarin.

– 6 à 7 gousses d’ail.

– du beurre.

– du sel, du poivre et de la coriandre.

– de l’eau.

Préparation :

– Préchauffer le four à 220°C.

– Déposer le gigot dans un plat allant au four. Faire quelques petites incisons dans le gigot pour faciliter la cuisson et insérer le reste des ingrédients.

– Commencer par y insérer l’ail coupé en deux. La quantité peut être révisée dans le cas où l’ail n’est pas très apprécié à la maison. En plus, on en utilise juste un peu pour relever le goût de l’agneau. Celui-ci va en effet fondre à la fin de la cuisson qu’il ne sera même plus possible d’en ressentir l’odeur.

– Ajouter ensuite le romarin ainsi que les morceaux de beurre.

– Saler, poivrer et ajouter la coriandre en poudre.

– Arroser d’un filet d’huile d’olive.

– Ajouter la moitié d’un verre d’eau avant de mettre au four.

– Placer un plateau au dernier étage du four et y mettre un peu d’eau de sorte d’avoir un peu d’humidité dans le four.

Enfourner le gigot. Puis au bout de 15 minutes, baisser la température du four à 180°C. Continuer la cuisson pendant 3 heures. Ce timing peut varier suivant le type de four utilisé.

– A chaque 15 minute passée, penser à retourner le gigot et l’arroser du jus de cuisson. Rajouter également un demi-verre d’eau si la sauce s’évapore.

– Pareil pour le plateau avec l’eau, ne jamais le laisser sécher, rajouter de l’eau au fur et à mesure que c’est nécessaire.

– Lorsque le gigot commence à prendre de la couleur, il est temps de le couvrir d’un papier aluminium pour les 30 dernières minutes de cuisson.

recette-gigot-agneau-romarin